La pierre transparente est l’avenir du logement social

Tribune.
La pierre transparente est l’avenir du logement social

L’intelligence artificielle, grâce aux millions de données collectées, permettra à terme de réaliser un diagnostic approfondi, permanent et transparent du parc de logement social. Cela permettra aux investisseurs d’évaluer les qualités extra-financières des actifs, notamment leurs performances climatiques, écrivent les auteurs de cette tribune. Un outil précieux à l’heure de l’ambitieux RE2020.

Par Robin Rivaton (essayiste et directeur général de Real Estech Europe), Bernard Michel (président de Viparis), Michel Tolila (président de Foncière Numérique)

En 1895, Wilhelm Röntgen, physicien allemand, qui reçut quelques années plus tard le premier prix Nobel de physique pour sa grande découverte des rayons X, nous a permis de voir au travers des objets. Dans l’industrie immobilière, les outils technologiques et l’analyse des données nous permettent aujourd’hui à leur tour de voir à travers la pierre. Le moment est donc venu d’imaginer un parc de logements sociaux entièrement numérisé.


Comme le préconise le Conseil économique, social et environnemental (Cese), la rénovation des bâtiments ne se limite pas à la performance énergétique : elle doit prendre en compte la performance climatique, c’est-à-dire la minimisation de son impact en termes d’émissions de gaz à effet de serre tout au long de son cycle de vie. La création d’un observatoire du patrimoine social permettra d’atteindre ces objectifs.


Le logement social, premier propriétaire de France, avec ses 5,2 millions de biens, incarné par CDC Habitant, Action Logement, l’Union sociale pour l’habitat mais aussi de multiples structures de toute taille, a toujours eu à coeur de bâtir et d’entretenir un patrimoine durable pour les Français. Si la digitalisation s’est traduite récemment par une avalanche de données capturées, celles-ci n’aident que marginalement à valoriser ce patrimoine. La nouvelle étape est de les ranger, les analyser, les mettre à jour à l’aide d’outils
performants pour obtenir des indicateurs de performance extra-financière et environnementale du parc.

Qualités extra-financières

Si au coeur de toute décision d’investissement se trouve le désir d’obtenir le meilleur résultat financier possible pour un actif, la valeur verte peut générer une surperformance financière grâce aux qualités extra-financières des actifs, respectant notre environnement.


Les constructeurs, les exploitants de parcs immobiliers, les gestionnaires d’actifs, les énergéticiens et autres fournisseurs renseignent leurs participations à l’histoire du bâtiment grâce à l’apport, augmenté, des données : utilisation de l’eau, consommation de l’énergie, émissions de CO2, gestion des systèmes de chauffage voire de climatisation, flux et optimisation des espaces, performances économiques, coût d’exploitation… C’est donc le parc social tout entier qui gagnera en valeur, valeur d’usage pour ses bénéficiaires et valeur économique pour les Français.

Nouveaux « rayons X »

Appuyée sur des technologies d’apprentissage profond ou de traitement automatique du langage, l’intelligence artificielle, ce véritable rayon X de la donnée financière et extrafinancière permettra à terme de réaliser un diagnostic approfondi et permanent du parc de logement social.


La technologie pour la constitution d’un observatoire de la gestion de l’immobilier social existe. Le financement également. Des modèles innovants permettent aujourd’hui de financer ce travail de collecte et de traitement de la donnée par une fraction des économies réalisées. Alors que la ministre Emmanuelle Wargon a fait de la technologie un préalable pour l’atteinte des objectifs ambitieux de la RE 2020, il est plus que temps de créer cet observatoire du patrimoine social.

Les signataires : Robin Rivaton, directeur général de Real Estech Europe, et Bernard Michel, président de Viparis, sont auteurs du rapport Michel-Rivaton (2021). Michel Tolila est président de Foncière Numérique.

Article publié dans Les Echos, le 23 février 2021