Portrait : Raphaëlle Ravatin

En trois mots, comment décririez-vous votre rôle au sein de La FoncièreNumérique ?
Je suis responsable Delivery, en charge de la livraison du projet au client et de la coordination des équipes. C’est un poste stimulant à l’interface de multiples départements qui m’amène à interagir avec des experts dans des disciplines complémentaires.

 

A quoi ressemble une journée au travail type ? Et sur quels projets travaillez-vous actuellement ?
Je prends le pouls des équipes le matin, on fait des réunions flash pour répondre aux équipes afin qu’il puissent délivrer à temps. Une fois qu’on a fait le point avec les équipes en interne, on passe du temps avec les clients pour les accompagner dans leur transformation numérique. Bien souvent, c’est au-delà de la simple livraison client: il s’agit de co-construire avec le client des processus pour s’assurer de la fiabilité des données, se coordonner avec de multiples interlocuteurs au sein de l’écosystème du client, y compris leurs prestataires.

 

Que préférez-vous dans votre travail auprès de la FoncièreNumérique ?
Ce que j’apprécie le plus dans mon travail à La FoncièreNumérique, c’est la chance d’avoir un rôle assez central qui me donne une vision transverse, à cheval entre la conception du produit, le suivi des livrables, la mise en oeuvre du consulting et les livraisons BIM (Building Information Modeling).

 

Quel est le problème le plus difficile que vous ayez résolu récemment ? Quelle a été votre approche ?
Qui dit transformation digitale dit collecte initiale des données. Au démarrage on doit mesurer avec le client ce qu’il faut collecter, comprendre les spécificités d’arborescence : on ne sait pas ce qu’il y a, par contre on sait rapidement ce qu’il manque. Mon approche pour surmonter cet obstacle, c’est de toujours partir du besoin client et remonter la chaîne des données à partir de cela.

 

Qu’est-ce qui vous fait vous lever le matin ?
Ce qui me motive le matin, c’est assurément ma passion pour les projets en cours sur lesquels on collabore tous ensemble. J’aime le fait d’être dans une position centrale où je peux aider et faire avancer les collègues sur les différents projets que nous poursuivons en parallèle.

 

Que contient votre liste de vœux pour ces 5 prochaines années ?

Au moins 150 clients pour diversifier encore plus notre portfolio! Comme toujours, nos objectifs se recoupent largement avec les objectifs de nos clients. Bien sûr, notre proposition de valeur est de simplifier leur gestion de l’immobilier par le digital, et de laisser leurs données travailler pour eux, alors nos objectifs pour les 5 prochaines années, c’est aussi des gains de productivité phénoménaux pour nos clients !

 

Quels conseils donneriez-vous aux nouvelles recrues de l’entreprise ?
Dans le business de la transformation numérique, tout est dans la gestion du continuum numérique où de multiples expertises se rejoignent pour travailler ensemble. Je dirais que mon conseil premier, c’est de garder une vision transverse, agile, capable de capter de la valeur et de l’information dans des champs disciplinaires.

Recommended Posts